Jeu de rôle Star Wars se déroulant à l'époque de l'Ancienne République.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Silas Weymar - De l'ombre la lumière jaillira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silas Waymar

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 27
Localisation : Quelque part entre l'ombre et la lumière

Feuille de personnage
Point de vie:
19/19  (19/19)
Points de Force:
30/30  (30/30)
Caractéristiques:
CaractéristiquesPoints
FORce45
DEXtérité20
CONstitution45
INTelligence60
SAGesse50
CHArisme50

MessageSujet: Silas Weymar - De l'ombre la lumière jaillira   Lun 16 Jan - 19:01

Nom du personnage : Silas Waymar

Âge : 23 ans

Sexe : Masculin

Race : Humain

Classe : Sith

Histoire : Silas Waymar naquit sur un monde reculé aux confins de la Bordure Extérieure, où il vécut paisiblement ses plus jeunes années. Il pouvait ressentir des choses qui échappaient à tout le monde mais n’en avait jamais parlé à personne, pas même à ses parents, craignant que nul ne le comprenne et que l’on finisse par le rejeter pour cela.

C’est quand il atteignit l’âge de 17 ans que sa vie connut un tournant décisif, car sa mère périt au cours d’un accident. Son père, incapable de reprendre ici le cours de leur vie, décida qu’il partirait avec son fils pour lui permettre de construire une meilleure vie loin d’ici, et surtout de laisser ce drame derrière eux. Mais rien ne se passa comme il l’aurait voulu, et il fut sans le savoir l’artisan de ce que Silas allait devenir.

Leur vaisseau fut capturé par une patrouille Sith et le père de Silas mourut en résistant, le laissant désormais orphelin avec pour seul avenir possible, hormis la mort, de devenir un esclave de l’Empire Sith, bien qu’à son âge il lui soit impossible de comprendre exactement tout ce que cela impliquait pour lui.

Les six années qui suivirent furent pénibles, mais si au début il avait souffert il s’était peu à peu habitué à sa nouvelle condition. Ce fut durant le passage de la deuxième à la troisième année qu’il prit réellement conscience de sa sensibilité à ce que les Sith appelaient la Force.

Son dernier maitre s’en rendit compte et, sentant la fin de sa vie approcher, il demanda à ce que Silas devienne un Acolyte et commença à lui apprendre le peu qu’il savait lui-même de la Force et de ce qu’elle pouvait rendre possible, mais ce n’était rien en comparaison de la réelle étendue de ses possibilités.

Quand il mourut, au terme de la cinquième année de captivité de Silas, ce dernier devint effectivement un Acolyte et fut envoyé sur Korriban avec d’autres dans la même position que lui. Il figurait dans la moyenne, bien qu’il bride son véritable potentiel pour ne pas attirer sur lui plus d’attention que cela n’était nécessaire.

S’il n’était pas physiquement plus puissant que les autres, il leur était supérieur intellectuellement et sa sensibilité à la Force était plus grande que la leur, mais cela s’arrêtait au stade de la sensibilité. L’heure approchait où Silas allait passer les épreuves pour passer de simple Acolyte à Sith.

C’était là son unique objectif pour le moment et, chose rare pour quelqu’un dans sa position, il avait choisi de ne pas se plonger totalement dans le Côté Obscur de la Force, mais de demeurer à sa frontière avec son Côté Lumineux, de chercher à instaurer entre eux un équilibre. Ses surveillants n’en ignoraient rien et il ne s’en cachait pas vraiment, il pouvait tendre vers l’un comme vers l’autre et refusait d’en privilégier clairement l’un des deux.

Silas ne se préoccupait guère de la politique galactique, tout ce qui lui importait était d’accroitre sa connaissance de la Force et le contrôle qu’il pouvait en avoir. Il se savait loin d’une quelconque maitrise de la Force, mais c’était l’objectif qu’il s’était fixé et il ne s’en écarterait que de son propre chef.

Le moment venu, lui et les autres Acolytes durent faire leurs preuves. Un combat les opposa tous, avec pour seule consigne que le dernier debout, le choix était cette fois si laissé de tuer ou non son adversaire, pourrait devenir un Sith à part entière.

Silas se démarqua de tous les autres, non pas spécialement par sa technique ou ses aptitudes au combat, mais par sa volonté non-équivoque de ne pas s’arroger la vie de ceux qui croisaient les armes avec lui. Il les assommait ou les blessait de sorte à ce qu’ils soient forcés à rester au sol.

Le seul Acolyte qu’il tua était une brute sanguinaire qui ne voulait vivre que pour le carnage et le plaisir de massacrer tous ceux qui croisaient sa route. Pour Silas, une telle créature ne méritait pas de vivre, et encore moins de se faire appeler « Sith ». Le combat fut rude mais, d’un habile mouvement, Silas lui transperça le cœur et sortit victorieux de l’épreuve.

Il se présenta devant les surveillants en charge de cette épreuve et prêta allégeance à l’Ordre Sith, se pliant à l’usage et faisant sien le Code Sith. Il reçut en échange de cela, et de son triomphe de l’épreuve, le titre de Sith. Il lui fallait à présent trouver un Maitre qui accepterait de le guider sur la voie de la Force … Ou attendre qu’un Seigneur décide de faire de lui son Apprenti.

Ne voulant pas se montrer impatient ou pire, indiscipliné, il commença à attendre patiemment que l’on s’intéresse à lui en s’entrainant au combat, sans oublier d’étendre ses connaissances sur la culture Sith et de s’approprier pleinement leur Code, d’en comprendre le sens profond et tout ce que le respecter impliquait.

Apparence : Silas est un jeune homme assez grand et mince, toujours vêtu de noir. Il a une allure commune et s’en satisfait pleinement. Ses cheveux sont blonds et parfaitement lisses, arrivant juste en dessous de ses épaules. Il a les yeux bruns sombres, presque noirs, et un regard impénétrable.

Sans que son regard soit particulièrement froid ou désagréable, il laisse peu de personnes ordinaires indifférentes. Il veille à conserver un maximum d’informations sur lui secrètes et son physique en révèle bien peu, forçant quiconque s’intéresse à lui à aller au-delà de son apparence et de ce qu’elle laisse deviner de sa personnalité.

Description psychologique : Silas est assez avare en conversations, estimant qu’il ne doit prendre la parole que si on lui demande son avis ou s’il a quelque chose à dire que nul n’a déjà dit avant lui.

Il est introverti et va rarement de lui-même vers autrui, mais quand il y va c’est avec un désir sincère de se rapprocher de la personne en question, jamais par calcul ou par simple intérêt personnel. Il est en outre très subtil et ne fait jamais rien sans une raison qu’il serait incapable de justifier concrètement.

Il se montre davantage intéressé par la compréhension de la Force dans son ensemble, du Code Sith et de la culture qui en découle que par la politique à l’échelle galactique sous toutes ses formes. Il sait se défendre lorsque c’est nécessaire, bien entendu, mais c’est davantage un homme de science et de lettres qu’un combattant.

Sensible à la Force : Oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Silas Weymar - De l'ombre la lumière jaillira
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ombre de Lumière
» Scénario de Talislanta : Ombre et Lumière
» Là où naît l'ombre se cache la lumière [suite de l'insomnie]
» CLASSEMENT - De l'ombre à la lumière -
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars RPG :: Hors RP :: Fiches de présentations-
Sauter vers: